“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” Jules RENARD

Myrtille

Myrtille

Derniers avis publiés

Ici la lecture est garantie

Ici la lecture est garantie

mardi 8 août 2017

La faucheuse de Neal Shusterman

 


Année de lecture: 2017
Numéro de lecture: #137



Titre: La faucheuse
Auteur: Neal Shusterman

Nombre de pages:  493 p.
Date de publication:  16 février 2017

Résumé:
Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

" MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu'en étant tué aléatoirement (" glané ") par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu'ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l'art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l'un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu'il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l'un contre l'autre bien malgré eux... 


Dates de lecture: du 7 août au 10 août 2017
Format de lecture: EBook


Mots-clés:
  • Mort
  • Entraînement
  • Dystopie
  • Politique
  • Fantastique
  • Apprentissage
  • Tuer
  • Glanage


Notes et critique:


Ce roman était l'un des titres proposé par mon partenaire Netgalley. Comme j'avais déjà lu la précédente série de cette auteur, "Les fragmentés" que j'avais beaucoup aimé et que ce roman me tentait beaucoup, je me suis lancée dans cette nouvelle lecture.

Dans un futur assez lointain (3ème millénaire), en Mid-Amérique, la maladie et la mort ont été éradiquées. La seule façon de mourir définitivement est d'être glané par un Faucheur.
C'est dans ce contexte que Citra et Rowan, deux adolescents, sont choisis pour devenir apprentis-Faucheurs. Malgré quelques réticences de leur part au début de leur formation, ils vont apprendre toutes les techniques pour tuer et comprendre les buts de cette mission.
Mais à l'issue de cette formation, seul l'un d'entre eux sera choisi et devra prendre la vie du perdant... La compétition est lancée entre Citra et Rowan.

Autant vous dire qu'un tel résumé m'a fortement intrigué et à la fin de la lecture, je peux vous confirmer que j'ai passé un très bon moment en compagnie de cette lecture.
J'ai tout d'abord aimé le fait que l'univers de "La faucheuse" se déroule dans un lointain futur où l'homme à réussi à vaincre la fin. Les humains ne meurent plus. Ainsi, ils peuvent se jeter en haut d'un building et se reposer pendant quelques jours afin de se régénérer...
Cependant, afin d'éviter la surpopulation de la Terre, les Faucheurs sévissent. Eux seuls sont chargés de tuer (entendre assassiner) au hasard des membres de la population. Personne n'est épargné, jeune ou vieux, riche ou pauvre...
Les Faucheurs sont craints et respectés.

Ce monde futuriste est entièrement géré par le Thunderhead, un Cloud qui sait tout et voit tout sur la planète qu'il dirige. Plus de guerre, famine, maladies...
La vieillesse n'existe plus puisque que les habitants peuvent régulièrement bénéficier d'une cure de rajeunissement.

Un Faucheur, Maître Faraday, décide de prendre deux apprentis, Citra et Rowan. Même s'ils sont très réticents de devoir tuer des gens, ces deux adolescents vont apprendre l'art de tuer, et de ce fait, leurs familles respectives pourront bénéficier d'une immunité tant qu'ils seront en vie. Mais bientôt, ils vont être en compétition car seul l'un d'entre eux gagnera la bague et l'autre périra...

J'avais déjà découvert la plume de l'auteur grâce à sa série précédente qui m'avait bien plu. Et c'est également le cas pour "La Faucheuse", qui est encore meilleure à mon sens.
Ce roman est un mélange très réussi de genre littéraire: dystopie, young adult, science-fiction... Dès les premières pages, on est embarqué dans cet univers assez atypique pour ne plus le lâcher avant la fin.
Grâce à la plume fluide de Neal Shusterman, l'auteur, le monde devient réel à tel point que l'on frisonne, on a peur, en même temps que les personnages. Tout est parfaitement crédible. Chaque détail a son importance à un un moment donné de notre lecture.

J'ai également beaucoup aimé le fait que l'auteur aille plus loin dans son univers avec de nombreux règlements qui régissent la société mais aussi le rôle des Faucheurs, les lois et tout le conflit politique qui va en découler.
Les personnages sont également beaucoup plus complexes qu'ils ne le sont de prime abord. J'ai hâte de voir, dans la suite, comment ils vont évoluer.

D'un rythme très fluide, pas question de s'ennuyer dans les pages de "La faucheuse". Les rebondissements arrivent à point nommé et du coup, il nous est impossible de lâcher le livre avant la fin.

En bref, "La faucheuse" fut une très bonne lecture où rien ne m'a déçue, ni les personnages, l'intrigue ou la complexité de l'univers.
Vivement la suite!!! 


Note générale:






2 commentaires:

N'hésitez pas à me laisser un commentaire...
Et si je ne vous réponds pas immédiatement, je lis tous les commentaires et j'essaie de vous répondre au plus vite...