“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” Jules RENARD

Myrtille

Myrtille

Derniers avis publiés

Ici la lecture est garantie

Ici la lecture est garantie

lundi 23 avril 2018

Midnight Sun de Trish Cook

 


Année de lecture: 2018
Numéro de lecture: #58




Titre: Midnight Sun
Auteur: Trish Cook

Nombre de pages:  252 p.
Date de publication:  21 mars 2018

Résumé:
Je fais un rêve récurrent. Je suis à la plage et le soleil chauffe ma peau. Mais ce n’est que ça : un rêve. Je ne peux pas m’exposer au soleil. Le moindre rayon pourrait m’être fatal. Alors je suis obligée de passer mes journées enfermée chez moi.

En dehors de ça, je suis une fille normale. Je joue de la guitare, j’aimerais devenir astrophysicienne et… j’ai un énorme crush pour Charlie Reed. Il passe devant ma fenêtre tous les jours depuis des années. La seule ombre au tableau, c’est qu’il ne sait même pas que j’existe.

Jusqu’au jour où je le rencontre pour de vrai. Mon histoire d’amour ne durera peut-être pas longtemps, mais elle n’en sera pas moins extraordinaire.


Dates de lecture: du 22 avril au 23 avril 2018
Format de lecture:  Papier


Mots-clés:
  • Young adult
  • Adolescents
  • Romance
  • Amitié
  • Lycée
  • Soleil
  • Maladie
  • Sentiments


Notes et critique:

J'ai découvert ce roman parce qu'il faisait partie des titres que je devais lire pour le travail.
"Midnight sun" nous raconte l'histoire de Katie, une adolescente de 18 ans qui est atteinte par une maladie rare: une maladie qui l'empêche de s'expose au moindre rayon de soleil, sinon elle pourrait avoir de graves séquelles.
Pourtant, Katie, même si elle ne sort que la nuit, vit une vie normale comme toutes les filles de son âge. Elle joue de la guitare, aimerait être astrophysicienne et est accro à Charlie Reed. Ce béguin dure déjà depuis plusieurs années, depuis que Katie l'a vu passer sous sa fenêtre...
Sauf que Charlie ne sait pas que Katie existe...
A moins qu'une rencontre ait lieu prochainement...

J'ai choisi de découvrir ce roman parce que le fait que l'héroïne soit atteinte d'une maladie rare m'intriguait. Je me demandais comment l'auteur allait aborder le sujet et construire le personnage de Katie. Le fait qu'il s'agisse d'une romance fut un petit plus...
Le résumé fait aussi penser à un nouveau roman dans la veine de "Nos étoiles contraires" et s'en rapproche par le contenu.

Ce roman se lit très rapidement, surtout si vous êtes comme moi... A peine quelques heures de lectures, réparties sur deux jours m'auront suffit à venir à bout des 250 pages.

Comme je l'ai dit plus haut, Katie est atteinte d'une maladie qui l'empêche de sortir en plein jour. Vous avez déjà sûrement entendu parler des "Enfants de la lune". Katie ne peut sortir que quand il fait nuit.
Un soir, alors qu'elle joue de la guitare à la gare, Katie va parler pour la première à Charlie Reed, le garçon pour lequel elle craque depuis plusieurs années. Sauf que lui ne sait pas du tout qui elle est.
Très rapidement, ils vont se rapprocher l'un de l'autre....

Bon, inutile de vous mentir, tout va se passer très vite entre nos deux personnages (peut être un peu trop vite d'ailleurs). On se doute bien qu'une histoire d'amour va naître entre eux et que ça sera très fort.

On s'attache très vite aux personnages. Le côté de la maladie de Katie est plutôt bien abordé et on y croit facilement. On ne peut pas rester insensible à ce côté de sa vie, même si Katie essaie d'avoir une vie aussi normale que possible.

La plume fluide de l'auteur nous aide à dévorer ce roman en quelques instants. Sauf que je m'attendais à quelque chose d'encore plus fort. Nous n'avons pas l'effet de surprise. Je me suis doutée de ce qu'il allait arriver. Katie en parle souvent et l'événement finit par arriver...
Et encore là, point d'effet de surprise, même si j'ai été touchée. La fin est émouvante, mais j'ai eu l'impression qu'elle était bâclée et qu'elle arrivait bien trop tôt...

De plus, l'auteur termine son roman sur une petite note explicative en nous disant qu'elle avait fait exprès d'accélerer les choses (notamment la fin) pour créer un effet dramatique. Du coup, j'ai eu l'impression que l'auteur s'est quelque peu moquée de nous. Comme s'il fallait à tout prix nous faire pleurer.
C'est sur ce sentiment que le roman se termine et je dois vous avouer que j'ai été déçue d'avoir été bernée...

En bref, un roman qui se dévore rapidement, des personnages attachants, mais une intrigue un peu trop rapide m'a laissé sur un sentiment qu'il manquait quelque chose à ce titre pour qu'il soit inoubliable... Sympa, mais sans plus...
Dommage...

Note générale:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un commentaire...
Et si je ne vous réponds pas immédiatement, je lis tous les commentaires et j'essaie de vous répondre au plus vite...