“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” Jules RENARD

Myrtille

Myrtille

Derniers avis publiés

Ici la lecture est garantie

Ici la lecture est garantie

lundi 4 juin 2018

Perfect World #3 de Rie Aruga

 


Année de lecture: 2018
Numéro de lecture: #82



Titre: Perfect World #3 
Auteur: Rie Aruga

Nombre de pages:  164 p.
Date de publication:  9 février 2017

Résumé:
Depuis l'accident de Tsugumi, un insidieux malaise s'est installé chez Ayukawa. Le jeune homme handicapé commence en effet à se demander si, à cause de son état, il ne risque pas d'être un fardeau pour la femme qu'il aime. Le temps de sa convalescence, Tsugumi retourne vivre dans sa province natale. L'occasion parfaite pour le couple de faire le point. Mais comme si leurs propres doutes ne suffisaient pas, de nombreuses pressions extérieures vont les mettre à mal...


Dates de lecture: 4 juin 2018
Format de lecture: Papier


Mots-clés:
  • Romance
  • Manga
  • Sentiments
  • Emotions
  • Handicap
  • Famille
  • Amitié
  • Couple


Notes et critique:

Après avoir dévoré le tome 2 de cette série de Manga, j'ai directement enchaîné avec le tome 3.
Tsugami a fait un malaise dans une gare et est tombée sur les voies. Elle n'a pas pu être sauvée par Ayukawa, qui culpabilise de n'avoir rien pu faire.

Les parents de la jeune femme n'arrangent pas la situation en le critiquant ouvertement. Pour protéger leur fille, ils l’emmènent avec eux, chez eux, en province.
Comment va réagir Tsugumi face à cette réaction ? Pendant combien de temps Ayukawa va-t-il accepter d’être séparé de la femme qu’il aime ?

Ayukawa va beaucoup souffrir émotionnellement dans ce tome. Il se sent vraiment impuissant à sauver Tsugumi quand elle a le plus besoin de lui. Cela le ronge.
Il constate aussi que la jeune femme s’occupe beaucoup trop de lui, aux dépends de sa santé.
Du coup, les parents de la jeune femme s’inquiètent pour elle et souhaitent le meilleur pour elle. Et le meilleur passe, pour eux, par une relation avec quelqu’un qui ne serait pas aussi dépendant qu’Ayukawa. Ils pensent qu’elle serait beaucoup plus heureuse avec un autre homme.

On rentre dans la tête du personnage masculin avec beaucoup de facilité. L’auteur nous retransmet parfaitement ses émotions et ses états d’âmes.
La mélancolie et la tristesse courent dans ce troisième tome. Cela se ressent à travers les pages.
Vivre avec une personne handicapée peut être très difficile et l’auteur nous montre tous ses obstacles. Chaque complication ou maladie peut prendre des proportions inimaginables.

De plus, l’auteur nous montre l’autre versant d’une relation avec le point de vue de Tsugami qui fait tout pour rendre le quotidien d’Ayukawa plus facile. Elle en fait tellement, que la fatigue se fait ressentir. Elle veut prendre soin de l’homme qu’elle aime. Elle peut parfois se montrer maladroite, mais cela part d’un bon sentiment.

L’auteur met aussi en place différents triangles amoureux, chose que je n’apprécie pas forcément, dans les romans, films… Mais cela apporte un autre point de vue sur la relation entre Tsugami et Ayukawa. J’ai hâte de voir comment les personnages vont interagir les uns avec les autres.

L’émotion est encore une fois au rendez-vous dans cette histoire où le handicap est au cœur d’une relation amoureuse.


A suivre…


Note générale:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un commentaire...
Et si je ne vous réponds pas immédiatement, je lis tous les commentaires et j'essaie de vous répondre au plus vite...